Réseau
+suivre
Email
Tchat
6 aiment 13294 visites
2 avis sur cet artiste
Recevoir ma newsletter
Créer lien vers cette page
Artiste - Homme - 68 ans
Blandy (Ile-de-France), France
Oeuvres d'art > Oeuvre d'art : Dualité
Dualité
Ajouté le 29-06-2016

Présentation de l'oeuvre d'art

Cette sculpture est une réflexion sur la vie et la mort à travers la symbolique des saisons. La vie et la mort appartiennent à un même cycle et se ressourcent l'une dans l'autre. C'est pour cela que cette sculpture est ronde.
A gauche est représenté le principe de vie sous la forme d'une allégorie du printemps, symbolisée principalement par un foisonnement de bourgeons de cerisiers transformés en bronze.
Ce symbole du bourgeon sera maintes fois repris. Dans son vocabulaire symbolique Michel Lévy utilise le bourgeon comme symbole de vie car celui-ci porte en lui la promesse de la fleur et du fruit à venir.
A droite, le principe de mort est représenté par une allégorie de l'hiver matérialisé non pas par un crâne humain mais par un crâne de chien pour dire que la peur de la mort est en nous quelque chose de très primitif.
D'autre part, il symbolise l'hiver sous la forme du serpent car le serpent est un animal à sang froid, la plupart du temps immobile mais parfaitement vivant comme l'hiver qui, sous son apparence glacée, prépare la renaissance du printemps. Vous voyez que même si la vie et la mort sont face à face, la vie détourne légèrement la tête car à part quelques êtres d'exceptions, il est insupportable de regarder la mort en face.
La vie et la mort appartiennent certes à un même cycle, mais Michel Lévy a voulu mettre une barrière très aiguë entre ce qui est vivant et ce qui est mort en faisant ce pic entre les deux. Ce pic est très particulier car il porte une corde nouée d'une certaine façon. Il y a une équivalence entre les lettres hébraïques et les nombres. Le nombre de noeuds constituant la corde (10-5-6-5) reproduit le tétragramme sacré. C'était pour Michel Lévy une façon d'introduire la notion de Dieu entre la vie et la mort.Un dernier point qui l'a beaucoup interrogé, c'est cette sorte de hasard qui semble présider à la destinée, car on ne peut pas comprendre pourquoi telle personne est vivante et telle personne est morte. C'est pour cela qu'il a mis ce personnage avec ce dé en pensant au vers du poète qui dit : " Un coup de dé jamais n'abolira le hasard ".

Nom de l'oeuvre d'art Dualité
Année de création2016
Technique Sculpture Modelage
Forme d'expression Non précisé
Style Non précisé
Thème Non précisé
Disponible à la location Oui
Disponible à la vente Oui
Ils ont eu un coup de coeur pour cette oeuvre d'art (1)
COMMARMOND Jacques
Services d'Artisteo
Foire aux questions
API, bouton Partager
Conseil du mois
Présentation du service
A propos d'Artisteo
Contact service clients
Conditions d'utilisation
Partenaires - Société éditrice
Changer de langue : FR - EN - ES
Réseau de diffusion Artisteo
artisteo.tv
galerie-art.net
oeuvre-art.fr
Artisteo sur Facebook
Artisteo : Galerie art