Réseau
+suivre
Email
Tchat
102 aiment 1041202 visites
20 avis sur cet artiste
Recevoir ma newsletter
Create link towards this page
Artist - Homme - 72 ans
Chateauroux (Centre), France

Je recommande

Interview de Quat'sous par Artisteo.com
Article créé le 28-04-2015
Guetteurs progression du travail
Article créé le 05-02-2014
Pommes vs prunes, Brignoles (Vars)
Article créé le 16-10-2013

I like

J'y vais

Aucune présence à un évènement
La métamorphose du succube, Vernissage baudelairien
Article du 26-10-2016 lié à La métamorphose du succube (Musée Bertrand)
Relayer cet article à mon réseau
Soyez le premier à
préciser aimer cet article

Jean-François Mémin a présenté Jacques Commarmond lors du vernissage au Musée Bertrand.
Les sculptures et tableaux de Jacques Commarmond sont réalisés à l'aide de résine époxy, glacée, transparente, laquée, qu'il applique directement à l'horizontal sur un support, à l'aide d'un couteau ou dans un moule en silicone, voire un contre-moule. " La technique employée est originale mais assez exigeante : rapidité d'exécution, spontanéité, concentration, soulignait Jean-François Mémin, conseiller municipal et président de la commission de la culture, jeudi soir, lors du vernissage de l'exposition installée dans les salles lapidaires du Musée Bertrand. Toutes ces qualités, vous les possédez au travers de la pratique chirurgicale ", lançait-il à l'artiste qui est aussi chirurgien à la clinique Saint-François.
Les oeuvres de M. Commarmond entraînent le public vers le monde fabuleux de sa grotte des chimères, à la rencontre de Sophocle, d'Eschyle, d'Œdipe-roi, Aphrodite, au milieu de l'enfer... On y croise des sculptures grecques classiques ou hellénistiques, des sculptures de style Renaissance et même leurs avatars néoclassiques du XIXe siècle ou encore des oeuvres inspirées de Niki de Saint-Phalle et d'Yves Klein. Le suaire de Jésus, en trois dimensions, accueille les visiteurs à la sortie. D'autres portraits de Caracalla, d'Alexandre..., ornent les cimaises.
Lors du vernissage, les élèves de la Compagnie du Sémaphore, dirigée par Victor, interprétaient des textes tirés du recueil de poèmes Les Fleurs du mal, de Charles Baudelaire.
" La Métamorphose du succube ", jusqu'au 31 décembre au Musée Bertrand, 2, rue Descente-des-Cordeliers.

Added the 12-09-2016
Commentaires
Identifiez-vous sur Artisteo pour pouvoir ajouter un commentaire.
Services d'Artisteo
Foire aux questions
API, bouton Partager
Conseil du mois
Présentation du service
A propos d'Artisteo
Contact service clients
Conditions d'utilisation
Partenaires - Société éditrice
Changer de langue : FR - EN - ES
Réseau de diffusion Artisteo
artisteo.tv
galerie-art.net
oeuvre-art.fr
Artisteo sur Facebook
Artisteo : Galerie art